Quelles études supérieures peut-on envisager sans le Bac ?

Publié le : 20 septembre 20226 mins de lecture

Le Bac est un examen important, mais il n’est pas le seul moyen d’accéder aux études supérieures. En effet, il existe plusieurs voies d’accès possibles, notamment pour les personnes ayant des difficultés à obtenir ce diplôme. Dans cet article, nous allons vous présenter les différentes options qui s’offrent à vous si vous souhaitez poursuivre vos études sans le Bac.

Faire des études supérieures sans le bac, c’est possible !

Le baccalauréat n’est pas obligatoire pour faire des études supérieures. En effet, il existe plusieurs voies d’accès aux études qui permettent d’obtenir un diplôme de niveau Bac +2/3. Parmi ces voies, on peut citer les formations professionnelles, les admissions parallèles ou encore les admissions sur titre. Les études supérieures sans le bac sont accessibles à tous, quels que soient leurs parcours et leurs profils. Elles permettent aux étudiants de se spécialiser dans un domaine de leur choix et de se préparer aux métiers de demain.

Il existe diverses options qui s’offrent aux étudiants sans le Bac

Il existe diverses options qui s’offrent aux étudiants sans le Bac. Ces derniers peuvent en effet opter pour des études de niveau de diplôme inférieur, comme des études professionnelles ou techniques. Ils peuvent aussi choisir de suivre des formations en alternance, qui leur permettent de mêler théorie et pratique. Les étudiants sans le Bac ont également la possibilité de se tourner vers des études supérieures, comme des licences professionnelles ou des BTS. Ces formations leur ouvrent souvent les portes de l’emploi, et leur permettent de décrocher des postes intéressants.

Le BTS

Le BTS (brevet de technicien supérieur) est un diplôme de niveau III (bac+2) qui permet d’accéder à des études supérieures de niveau II (bac+3/4). Il se prépare en deux ans après le bac, et peut être envisagé sans le bac. Le BTS est une formation professionnelle qui permet d’acquérir des compétences techniques et théoriques solides dans un domaine précis. Elle est accessible aux étudiants ayant obtenu un bac général, technologique ou professionnel.

Le certificat de capacité en droit

Il existe plusieurs études supérieures qui ne nécessitent pas le Bac. L’une d’entre elles est le certificat de capacité en droit. Cette formation est accessible aux personnes titulaires d’un baccalauréat professionnel ou technologique ou d’un diplôme de niveau III. Elle permet d’obtenir le diplôme d’études juridiques générales et le diplôme de juriste conseil d’entreprise. Elle est composée de deux cycles : un cycle de trois ans et un cycle de deux ans. Le premier cycle est commun aux études de droit et le second cycle est spécialisé en droit des affaires. Cette formation est accessible en alternance.

La capacité en gestion des entreprises

L’article « Quelles études supérieures peut-on envisager sans le Bac ? » traite des capacités en gestion des entreprises. Il explique que les études supérieures ne sont pas nécessaires pour devenir un bon gestionnaire. Les compétences en gestion des entreprises peuvent être acquises de différentes manières, notamment par l’expérience professionnelle. Les études supérieures peuvent être utiles, mais elles ne sont pas indispensables.

Des Diplômes d’Etat dans les domaines du social ou de l’animation par exemple

Il existe de nombreuses études supérieures qui ne nécessitent pas le baccalauréat. Parmi celles-ci, on peut citer les diplômes d’Etat dans les domaines du social ou de l’animation. Ces diplômes sont accessibles après un bac pro ou un bac + 2 et permettent d’accéder à des métiers très variés.

Les diplômes d’Etat dans le domaine du social sont principalement destinés aux personnes souhaitant travailler dans le secteur de la protection de l’enfance, du handicap ou de l’aide à la personne. Ils permettent d’obtenir le titre professionnel de moniteur éducateur, éducateur spécialisé ou encore auxiliaire de vie sociale.

Les diplômes d’Etat dans le domaine de l’animation sont quant à eux destinés aux personnes souhaitant travailler dans les structures de loisirs (centres de vacances, colonies de vacances, clubs de vacances, etc.). Ils permettent d’obtenir le titre professionnel de animateur ou d’animateur technique de l’animation.

Ainsi, il existe de nombreuses possibilités d’études supérieures sans le baccalauréat. Il suffit de bien se renseigner pour trouver la formation qui correspond le mieux à ses aspirations professionnelles.

Le Conservatoire national des arts et métiers

Le Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) est une grande école française d’ingénieurs, fondée en 1794 par le révolutionnaire français Henri Grégoire. Il forme des ingénieurs, des techniciens et des chercheurs dans les domaines de la mécanique, de l’électricité, de la chimie, de l’informatique, de la finance et de la gestion. Les études au CNAM durent trois ans et s’achèvent par un diplôme d’ingénieur ou de technicien. Les étudiants peuvent également suivre des programmes de master et de doctorat. Le CNAM est l’un des rares établissements d’enseignement supérieur en France qui accepte les étudiants sans baccalauréat.

Plan du site